Une soupe sublime ...............................

Publié le par Superginette

  

 

pour  un mois de mai
bien frisquet

je ne donne pas souvent de recettes

il y a bien trop de sites qui s’en chargent

qui font 

dans le mieux ou dans le pire

je connais un site qui donne dans le pire

ce n’est pas le seul

c’est vrai

mais celui là sans conteste remporte la palme

du pire des Gloubi-boulga 

donc à fuir absolument


 ce soir je vais préparer

un tourin a l’ail  

ail.JPG

je ne peux donc pas résister au bonheur de vous faire partager

le secret de

cette soupe simple et délicieuse

en vous confiant sa vraie recette

 

pour 2 personnes

1 grosse tête d'ail entière (10 à 12 gousses)
1 c à soupe d’huile d’Olive

(de saindoux ou de graisse d’oie)

1 cuillère à soupe de farine

2 œufs
2 c à soupe de vinaigre de vin
tranches de pain rassis
 
faire revenir dans la graisse  les têtes d’ail

épluchées et  écrasées (avec le manche du couteau bien a plat),

ne pas faire colorer l’ail

ajouter la farine

et de suite  rajouter

tout en tournant avec une cuillère en bois

1 litre et demi d’eau chaude

saler

laisser mijoter à petits bouillons une bonne demi-heure
séparer les blancs des jaunes d’œufs

juste avant la fin de cuisson du bouillon

battre dans une soupière

les jaunes avec une belle cuillère a soupe

de très bon vinaigre de vin

et  une cuillère à soupe de bouillon   

une fois la cuisson de la soupe achevée

la filtrer au chinois

(on peut laisser les morceaux d’ail)

verser dans la soupière toujours en battant au fouet à main

rajouter les blancs d’œuf en fouettant énergiquement

cela doit faire des filaments

on frotte les tartines de pain avec une gousse d’ail

on les dépose dans chaque assiette avant de verser le tourin

servir de suite

quand on a presque terminé

et que l’assiette est encore chaude

on peut faire chabrot

avec un bon vin rouge corsé  

 

à Sète on dit que faire chabrotc'est

« boire comme une chèvre »


variantes 

le tourin

peut se faire aussi en rajoutant

quelques tomates bien mures et épluchées

des vermicelles

des gros coudes

ou des spaghettis coupés en morceaux

certains rajoutent du fromage râpé

sacrilège

on peut à la rigueur parsemer la soupe

avec un peu de vrai parmesan râpé !

mais  la recette de base incontournable du tourin c’est

graisse + ail + œufs + vinaigre de vin +  pain et eau chaude

  cette soupe c’est toute mon enfance

souvenirs

  de ma Mémée et de mon Papet à La Brède

(mes arrières grands parents)

et celui de ma grand-mère à Sète

l'odeur et le goût du tourin

sont

un ravissement

un pur délice

 

 

bon-app-copie-1.gif

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eglantine lilas 29/05/2013 13:52


 j'aimais bien les délires de superginette ...et j'aimais bien son amie Calvatine...et puis comme j'ai de moins
en moins de temps pour visiter le temps à passer...et puis un beau jour par hasard je tombe sur comment dire ? un éclatement  je n'y comprends pas grand chose je l'avoue ! ...et puis le temps passe et martine disparait à nouveau ...je m'inquiéte sur la
santé de son mari ...silence et puis alléluia je la retrouve ici au hasard d'une promenade


de ci de là !


donc tout est bien qui finit bien ! amen 

Superginette 29/05/2013 14:04



Coucou Eglantine


Très heureuse de te retrouver


Calvatine et Superginette


une histoire d'amitié à  toute épreuve


qu'une épreuve vient encore de renforcer


La preuve


Tout va bien dans tous les coins





 



Martine FRERE 18/05/2013 15:45


J'ai déjà suivi ta recette et c'est un régal ! Merci !!!